Jadav Payang construit sa forêt

“Ils m’ont répondu que rien ne pousserait ici et m’ont dit d’essayer de planter des bambous. C’était dur mais je l’ai fait.”

Voilà maintenant 30 ans que Jadav Payeng se consacre au reboisement d’un banc de sable situé sur le fleuve Brahmapoutre dans l’État d’Assam en Inde. D’une superficie de 550 hectares, ce banc de sable déclaré infertile par le ministère des forêts, est devenu dans un premier temps, une forêt de bambous, par la suite, le bonhomme a planté d’autres variétés d’arbres et a amené des fourmis rouges, qui ont la capacité de changer la composition du sol. Au fur et à mesure des années, de l’action de la nature et du travail acharné de Jadav Payeng, le sol soi-disant stérile est devenu une forêt avec une biodiversité riche et salvatrice.

Au bout de douze ans, on a vu des vautours. Les oiseaux migrateurs ont commencé à arriver en masse. Les daims et le bétail ont attiré les prédateurs.

Le gouvernement indien est en passe de transformer la forêt de Payeng en réserve naturelle.

La Forêt de Jadav Payang se peuple…

Enregistrer

Plus d’infos sur : www.huffingtonpost.com
© Images : en.paperblog.com ; Gozef