Tête d’un moucheron psychodidae (x500)
 Tête d’un moucheron _psychodidae_ (x500)

Les microphoto de Stephan Borensztajn


C’est en 2000 que le spécialiste en microscopie et entomologiste Stephan Borensztajn observe des insectes au microscope électronique à balayage. Sa série de clichés étranges révèle les détails anatomiques grossis 500 fois d’abdomen d’abeille, d’œil de mouche ou de tête du minuscule moucheron Psychodidae.
Il s’agit d’une série fascinante qui démontre toute la richesse d’un monde inconnu.
Affilié au CNRS, Stephan Borensztajn est responsable technique des microscopes électroniques à balayage.

Abdomen d’une fourmi vu de face (x500)
 Abdomen d’une fourmi vu de face (x500)

Antenne d’un moustique (x1000)
Antenne d’un moustique (x1000)

Détail d’une-écaille d’aile de papillon faisant apparaître des structures qui diffractent la lumière (x1000).jpg
 Détail d’une-écaille d’aile de papillon faisant apparaître des structures qui diffractent la lumière (x1000).jpg

Détail de l’abdomen d’une abeille (x500)
Détail de l’abdomen d’une abeille (x500)

Extrémité de la patte d’un syrphe, une espèce de la famille des mouches (x1000)
 Extrémité de la patte d’un syrphe, une espèce de la famille des mouches (x1000)

Tête d’un moucheron psychodidae (x500)
 Tête d’un moucheron _psychodidae_ (x500)

Le travail de Stephan Borensztajn est présent dans les pages de Cercle Magazine N°3.

© CNRS Photothèque/Stephan Borensztajn



Articles similaires