Les créations brutales de Tracy Widdess


Les masques de Tracy Widdess sont des œuvres à part entière. Vivant actuellement à Vancouver, elle a commencé le tricot en 1999 et a appris seule.

D’une imagination débordante, elle crée d’effrayants monstres en laine qui relèvent de l’univers de la science-fiction. Elle qualifie elle-même son travail de “brutal knitting” (tricot brutal). Combinant la machine et la main, l’artiste canadienne réalise des prouesses techniques. Chacune de ses pièces réclame en moyenne un mois de travail. Elle crée généralement pour des commandes.

Couleurs vives, déformations : l’univers de Widdess est violemment pop. On ne peut s’empêcher de remarquer la qualité graphique de ses créations ; les motifs sont très travaillés et font preuve d’une grande inventivité.

Elle a fait l’objet de plusieurs expositions et certaines de ses pièces sont parfois disponibles sur Etsy : www.etsy.com/BrutalKnitting






Collaboration avec Stéphane Blanquet


© Tracy Widdess
brutal-knitting.com



Articles similaires